Analyse boursière : Le marché affiche une baisse de 0,17% la semaine dernière

15/09/2020

Impaxis-Securities, société de gestion et d’intermédiation sénégalaise renseigne dans sa Revue hebdomadaire pour la semaine du 7 au 11 septembre 2020 que le marché a terminé ce vendredi 11 septembre en affichant une baisse de 0,17% à 127,72 points.

En variation hebdomadaire, indique  la même source,  le marché a cédé 0,92% de sa valeur. Selon Impaxis, l’indice phare du marché, le Brvm 10, a pour sa part terminé sa course hebdomadaire avec un recul de 1,27% à 119,69 points après avoir alterné séances de hausse et de baisse.

Cette contreperformance considérable, explique-t-on, provient du décrochage de la moitié des valeurs de l’indice comprenant les grandes capitalisations telles que Cie CI (CIEC ; -8,33% à 1100 XOF), Boa BF
(Boabf ; -5,88% à 3 200 XOF) et Sonatel SA (Snts ; -2,33% à 12 150 XOF).

Par ailleurs, l’activité hebdomadaire du marché a enregistré un volume record de 2 021 984 titres transigés pour une valeur historique de 13 545 272 482 XOF. Ce niveau d’activité est principalement porté par une transaction réalisée sous forme d’acheté/vendu portant sur 1 610 000 actions Coris Bank International BF (Cbibf) au prix unitaire de 7 650 XOF, soit une valeur totale de 12 316 500 000 XOF.
Le titre a toutefois clôturé la semaine avec un recul de 1,97% à 7 695 XOF.

D’un point de vue graphique, on notera que la tendance de la semaine a entrainé la cassure du support de 128 points. Depuis le vendredi 04 Septembre, la moyenne mobile à 20 jours évolue au-dessus de celle à 10 jours, ce qui constituerait un signal baissier important.

La configuration du marché de la semaine à venir reste à surveiller car elle serait décisive pour les perspectives à court terme.

Concrètement, le franchissement du prochain obstacle (la résistance de 129 points) représenterait un nouveau test d’une reprise haussière. A l’inverse, une sortie par le bas du canal (le support de 127 points) induirait une perspective baissière, avec des points d’entrés intéressants, après le plus bas niveau atteint le 03/08 (126,9 points).

Fondamentalement, les comptes de gestions du premier semestre des sociétés cotées, publiés jusqu’ici, demeurent satisfaisants dans l’ensemble. Sur le plan sanitaire, les stratégies adoptées par les gouvernements de l’union semblent ralentir considérablement la propagation du virus avec un taux de positivité relativement faible comparé aux statistiques du T2/2020.
Adou FAYE


E-mail: lejecom@lejecom.com