Bilan de l’exercice 2019 : La Fanaf enregistre un excédent de plus de 94 millions

19/02/2020

Le total bilan de la Fédération des sociétés d’assurances de droit national africaines (Fanaf) est passé de 553,231 millions de francs Cfa au 31 décembre 2018 à 648,210 millions de francs Cfa au 31 décembre 2019 correspondant à une augmentation en valeur absolue de 94,970 millions de francs Cfa, soit une évolution de 17,17%.

Cette évolution, souligne Fransady Konde, provient essentiellement de l’augmentation de l’actif circulant en raison du solde du compte Autres créances qui a connu une variation de 137% due au non encaissement du solde financier de 53,575 millions de l’assemblée générale de 2019 qui s’est tenue à Tunis.

Le secrétaire général de la Fanaf relève dans la foulée que « cette somme n’a pas encore été virée par la Fédération tunisienne des sociétés d’assurance dans les comptes de la Fanaf en raison du retard accusé pour obtenir l’autorisation de la Banque centrale du Tunisie ».

L’augmentation de la trésorerie nette de 73,746 millions par rapport à l’exercice précédent a contribué d’agrès M. Konde à la réalisation de ce bilan tout comme les résultats excédentaires de l’exercice 2019 qui se chiffrent à 33,383 millions de francs Cfa contre une perte de 41, 529 millions Cfa enregistré en 2018.

Par ailleurs, il indique que « le parc informatique renouvelé avec l’acquisition de trois ordinateurs de nouvelle génération pour le personnel d’encadrement a connu un taux d’exécution de 58,3% ».

Aussi, dit-il, les comptes d’actifs circulant ont enregistré une augmentation de 24,97millions de francs Cfa en valeur absolue provenant essentiellement de la prescription des arriérées de cotisation qui passent de 149,727 millions le décembre 2018 à 115,17 millions Cfa à fin 2019 soit une variation à la baisse de 34,5 millions Cfa, représentant 23%. « Le niveau des arriérés a baissé par rapport à l’année précédente », martèle le secrétaire général de la Fédération. Qui laisse savoir que sur l’exercice 2018, pour les cotisations dues de 522,500 millions, la Fanaf a encaissé 442 millions soit un taux de recouvrement de 85%.
 
Quant au titre de l’exercice comptable 2019, sur les cotisations dues de 491,512 millions Cfa, les encaissements se chiffrent à 464,071 millions, soit un taux de recouvrement de 94,42%, indique Fransady Konde avant de signaler que des efforts d’identification ont été faits : ce qui justifie, selon lui ce taux de recouvrement élevé.

Concernant les disponibilités de la fanaf auprès de ses banques au 31 décembre 2019, elles s’élevaient à 397,621 millions de francs Cfa contre 328,176 millions le 31 décembre précédent, soit une variation positive de 23%. Cette hausse se justifie, explique-t-il, par le bon taux de recouvrement des créances antérieures et actuelles.

Bassirou MBAYE


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :
E-mail: lejecom@lejecom.com